Romain Jeblick

Luxembourg


Photo: Romain Jeblick
Romain Jeblick
Photo:

Après avoir fréquenté l’école primaire au Limpertsberg et à Bertrange, Romain Jeblick poursuit, à partir de 1974, sa scolarité à l’Athénée de Luxembourg puis au Lycée Robert-Schuman où il passe, en 1981, son examen de fin d’études. De 1982 à 1986, il fait des études de lettres allemandes, histoire et sciences politiques à l’Université de Trèves. Il suit ensuite une formation en informatique de gestion à la Fernuniversität Hagen. De 1990 à 2005, il travaille pour la Confédération luxembourgeoise du commerce. Pendant cette période, Jeblick est également président de l’Ecole supérieure du travail et vice-président de l’Association internationale pour la protection de la propriété intellectuelle (Aippi) et occupe, en tant que membre fondateur, un poste auprès de la Société de l’information Luxembourg (Sil) et de l’Association des professionnels de la société de l’information (Apsi).  En juin 2005, Jeblick est nommé premier directeur de la LUXORR, société luxembourgeoise de propriété intellectuelle. Dans cette fonction, il gère la plateforme lord.lu. Depuis 2014, Jeblick est également directeur de Luxcontent.

Jeblick publie des articles sur les droits d’auteur et sur l’histoire culturelle du Luxembourg dans le Luxemburger Wort, le d’Lëtzebuerger Land, le Lëtzebuerger Journal, le Tageblatt et dans nos cahiers. Pour le volume Luxemburg erzählt: Erzählungen und Legenden aus dem Großherzogtum, publié en 1996 par Alain Atten, il signe une version allemande des impressions du voyageur Louis L'Évêque de la Basse-Moûturie, parues en 1844. En 2016, il publie 20 Joer Den Nol op de Kapp: "Däreger" Rückblick auf zwei Jahrzehnte Luxemburger Zeitgeschichte, une rétrospective de l’émission télévisée Den Nol op de Kapp, dans laquelle des citoyens insatisfaits expriment leur mécontentement. La publication Die Digitale Revolution. Segen oder Fluch? (2017) offre une analyse de la transformation structurelle de la société dans l’ère digitale.

Déi schéinste Mythen op Lëtzebuergesch est, en 2016, la première publication littéraire autonome de Jeblick. Le premier tome, Griicheland, rassemble des adaptations en luxembourgeois de mythes de la Grèce antique. Précédés d’une préface, ces mythes permettent à l’auteur d’exprimer des convictions paneuropéennes et humanistes. En 2019 parait le deuxième tome, Déi nordesch Mythen, accompagné d’un enregistrement auquel Lucien Czuga, Christiane Kremer, Jemp Schuster, Bea Kneip, Romain Jeblick et Nathalie Wagner prêtent leur voix. La publication est illustrée par Carlo Schneider.

L’intérêt porté à la force identitaire du patrimoine littéraire est également évident dans une deuxième série de publications: Dans les deux tomes de Déi schéinste Soe vu Lëtzebuerg Jeblick transpose les légendes du recueil Sagen des Luxemburger Landes de Nicolas Gredt en luxembourgeois. Ces publications sont illustrées par Andy Genen (tome 1) et la fille de Romain Jeblick, Julia Jeblick (tome 2).

Nathalie Jacoby

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Lëtzebuerger Journal / Letzeburger Journal / Journal / LJ. Politik, Finanzen a Gesellschaft
Romain Jeblick
Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
Romain Jeblick
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
Romain Jeblick
Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
Romain Jeblick
nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
Romain Jeblick
Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
Romain Jeblick

Membre

Nom
CNLi - Conseil national du livre
Dernière mise à jour 15.07.2019