Hubert Gloden

Eich (alors commune d'Eich) - Ixelles ()


Hubert Gloden est le frère de Heinrich Gloden. Après avoir fréquenté l'Athénée de Luxembourg, où il fut influencé par Heinrich Stammer, il partit s'installer en Belgique avec son frère, où en 1830 ils furent surpris par la Révolution belge. Pour l'instant, il n'existe pas davantage de données disponibles sur les activités professionnelles de Hubert Gloden.

En 1838, Hubert Gloden publia une sélection de ses poèmes en allemand avec son frère. Intitulée Eichenblätter, elle évoque leurs souvenirs de jeunesse à Eich.

Roger Muller

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Eichenblätter
Heinrich Gloden [Auteur(e)]
Hubert Gloden [Auteur(e)]
1838
DEU
1838

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Martin Blum
1899-1913 Beiträge zur Literaturgeschichte des Luxemburger Dialektes, oder, Die hauptsächlichen schriftstellerischen Erzeugnisse in diesem Dialekte
Martin Blum
Carlo Hury
1902-1932; reprint 1981 Bibliographie luxembourgeoise : ou. Catalogue raisonné de tous les ouvrages ou travaux littéraires publiés par des Luxembourgeois ou dans le Grand-Duché actuel de Luxembourg. Partie 1. Les auteurs connus. par Martin Blum. Nouv. éd., complétée, avec introd. et index analytique par Carlo Hury
1929 Mundartliche und hochdeutsche Dichtung in Luxemburg. Ein Beitrag zur Geistes- und Kulturgeschichte des Großherzogtums
Karl Goedeke
1978-1979 Grundriss zur Geschichte der deutschen Dichtung aus den Quellen. Band XV.[1964]
1981 Luxemburgs Kulturentfaltung im neunzehnten Jahrhundert. Eine kritische Darstellung des literarischen Luxemburg.
2005 Précis d’histoire de la littérature en langue luxembourgeoise

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
Eichenblätter 1838 1838

Membre

Nom
Stammer-Schule
Dernière mise à jour 18.02.2014