Ritchie Rischard

Dudelange


Photo: Ritchie Rischard
Ritchie Rischard
Photo: ©

De 1968 à 1975, Ritchie Rischard suit l’enseignement primaire à l’école Brill à Dudelange, ville où il fréquente ensuite le Collège Nic. Biever jusqu’en 1978. Après deux apprentissages, une année en tant que mécanicien et l'autre en tant que coiffeur, il suit, de 1980 à 1984, une formation de soldat au centre militaire de Diekirch-Herrenberg. De 1987 à 1992, Ritchie Rischard travaille comme vendeur chez des disquaires. En 1992, il devient rédacteur musique auprès de la station de radio DNR et il tient la rubrique Ritchie’s CD-Tipp pour le magazine hebdomadaire Télécran. En 1997, il rejoint RTL Radio Lëtzebuerg (Pop-History, Sunday Brunch, Country-CD-Tipp) et signe des articles sur la musique pour le Tageblatt. En 2000, Rischard intègre l’agence de publicité IP Luxembourg, une entreprise du groupe RTL, pour laquelle il travaille toujours. Depuis cette date, il maintient son activité en tant que rédacteur pour RTL, à titre d’activité annexe. Avec André Depienne, Rischard est l’auteur de Rock-history (2008), un livre comprenant des portraits de musiciens rédigés par ses soins.

De 1995 à 2000, Ritchie Rischard se produit sur scène dans plusieurs pièces représentées par l’Aarbechter-, Gesang- a Mandolinneveräin de Dudelange. En outre, il prête sa voix à des films pour enfants doublés en luxembourgeois (p. ex. Wou ass dem Kleesche säi Päerd?, 2007).

Dans sa trilogie, Ritchie Rischard raconte l’histoire du lapin Cäsar et de ses amis, qui vivent dans un monde parallèle composé exclusivement de lapins personnifiés. À chaque reprise, Cäsar fait une cure à Mondorf-les-Bains et fait des voyages dans le temps grâce à des grimoires. Dans Den Cäsar an d’Huesendier vu Munneref, il prend l’identité du lapin Metty, qui a fondé le domaine thermal au début du 20e siècle, il parcourt le monde, se lie d’amitié avec ses nouvelles connaissances et rencontre des personnalités de l’époque comme p. ex. Jean/John alias Hercule Grün. Dans le second livre, Den Cäsar verluer an der Zäit, il se retrouve en 1940, et une visite du Louvre à Paris est le point de départ de voyages dans des époques lointaines. Dans le troisième volume, Den Cäsar ënnerwee an de Sixties, il vit des aventures dans la période mouvementée des années 1960.

Les deux court récits de Noël Den Cäsar an dem Schnéimännche seng Nues (2012) et Den Cäsar a geheimer Chrëschtdagsmissioun (2013), actuellement encore inédits, ont été enregistrés pour la radio par des présentateurs/-trices de RTL.

Dans un contexte d’événements historiques survenus à Dudelange au XXe siècle, les romans policiers Little Italy. Déi Véier aus dem Quartier et Little Italy 2. Nei Zäite fir Diddeleng a säi Quartier Italien, relatent la vie de quatre gangsters liés d’amitié et de leurs familles dans le quartier italien de Dudelange. Dans le premier volume, le narrateur à la première personne, âgé de 86 ans et atteint de la maladie d’Alzheimer, raconte à la fille d’un de ses amis son ascension et sa chute en tant que chef de gang dans les années 1940 et 1950. Sur fond de machinations criminelles impliquant extorsion, violence et meurtre, Rischard utilise des éléments d’intrigue et des topos typiques des films et romans de mafia américains, tels que le racket, la musique jazz ainsi que les cinémas, les bordels ou les salons de coiffure comme lieux de rencontre réguliers pour les bandes organisées. Le deuxième volume élargit le thème de la mafia avec de nombreuses références à des phénomènes culturels liés à la jeunesse tels que le rock et la musique pop, certaines séries télévisées américaines connues ou les jeux vidéo. C’est la fille de l’ami qui y raconte à son tour à l’ancien chef de la mafia locale, réfugié aux États-Unis, le développement du quartier italien dans les années 1960, 1970 et 1980, ainsi que les crimes d’honneur commis contre les familles des gangsters.

Jeff Schmitz / Tim Reuter
Dernière mise à jour 26.11.2019