Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Margot Scheffold


Photo :
© Fotostudio Anke Hahn, München

Margot Scheffold

Margot Antony ; Margot Antony-Scheffold
Bad Neustadt/Saale ()

Pseudonymes : may ; MS

Margot Scheffold grandit en Franconie. À partir de 1984, elle étudia les lettres allemandes et romanes et les études islamiques à l’université d’Erlangen, puis les lettres allemandes, espagnoles et arabes à l’université de Bamberg. En 1995, elle passa son doctorat en lettres arabes à l’université de Bamberg. Elle obtint des diplômes de traductrice pour l’espagnol et l’arabe à Grenade (1988-89) et au Caire (1991) et fit un séjour d’études à Buenos Aires en 1990. En 1997, elle décrocha un diplôme d’école supérieure spécialisée en marketing en ligne et en management de la communication. Par la suite, elle travailla comme collaboratrice libre du Haus der Kulturen der Welt à Berlin et comme rédactrice d’une agence internet à Nuremberg. En 1998, elle devint rédactrice au Bayrischer Rundfunk à Munich, entre 2002 et 2005, elle y occupait la fonction de rédactrice en chef de la rédaction online. En 2005, Margot Scheffold déménagea à Luxembourg. Après un poste comme rédactrice en chef du magazine Horesca, elle était journaliste et écrivaine libre, e.a. auprès du Tageblatt, et depuis 2009 elle est rédactrice culturelle auprès du Lëtzebuerger Journal. Margot Scheffold a publié des articles et contributions dans Frankfurter Allgemeine Zeitung, LiteraturNachrichten Afrika-Asien-Lateinamerika, Papyrus Magazin (Kairo), Süddeutsche Zeitung, Tagesspiegel, Zeitschrift für Kulturaustausch, Horesca Magazine, Tageblatt et Lëtzebuerger Journal. En 1983, elle reçut le prix de la short-story de la ville de Nuremberg.

Margot Scheffold a traduit du français, de l’espagnol et de l’arabe en allemand et elle a publié des contributions et des articles de lexique sur la littérature et la culture arabes, e. a. dans Kindlers Neues Literaturlexikon (Munich 1998). Elle publia les ouvrages Doppelte Heimat? Zur literarischen Produktion arabischsprachiger Immigranten in Argentinien (Berlin 1993) et Authentisch arabisch und dennoch modern? Zaki Nagib Mahmuds kulturtheoretische Essayistik als Beitrag zum euro-arabischen Dialog (Berlin 1996).

Depuis 2001, Margot Scheffold publie des livres pour enfants et adolescents qui s’adressent à différentes tranches d’âge, à commencer par les lecteurs débutants. Ostergeschichten, Internetgeschichten et Prinzessinnengeschichten font écho à ses séjours dans le monde ibéro-américain et en Égypte ainsi qu’à ses études de lettres arabes et ses débuts professionnels dans l’édition on-line. La plupart de ses livres sont regroupés en séries. Les neuf volumes de la série Tierärztin Tilly Tierlieb sur une vétérinaire éponyme et ses amis tournent à chaque autour d’une autre race d’animaux. Les séries Glücksengel Gwendolin, dans laquelle un ange gardien vient à l’aide des enfants à des moments importants de leur développement, et Die Geheimnisbücher der KessCats, qui mettent en scène un groupe de filles dans un internat, s’adressent surtout à un public de jeunes filles. Margot Scheffold a également écrit les romans pour adolescents Kims Feuerwerk der Gefühle, Sommer, Gangs et Rock it! d’après des scénarios de films pour adolescents. En 2012, elle publie Hanni & Nanni 2, d’après le film éponyme qui est lui-même une adaptation d’un classique de l’écrivaine Enid Blyton. Ces livres traitent de sujets comme l’amour, la marginalisation, la loyauté, le courage ou la découverte de soi-même. En 2008, Sommer figurait pendant plusieurs semaines sur la liste des meilleures ventes du magazine Focus.

Nombre de livres de Margot Scheffold ont été réédités à plusieurs reprises et/ou traduits, e.a. en italien, noervégien, hollandais, hébreu et chinois. Quelques récits ont été inclus dans des livres scolaires allemands et ont paru dans les anthologies Das Weihnachtsschwein (Francfort/M. 2003), Die besten Erstlesegeschichten für Mädchen (s.l. 2008), 24 Lesepiraten Geschichten zum Advent (Bindlach 2008), Das große Buch der Leselöwen (Bindlach 2008), Das große Buch der Lesepiraten (Bindlach 2008), Silberschwert und Elfenzauber (Bindlach 2008) et Lesepiraten Doppelband Prinzessinnengeschichten / Feengeschichten (Bindlach 2009). Margot Scheffold a aussi écrit des pièces radiophoniques pour la radio du Bayerischer Rundfunk.

Cet article est signé Pierre Marson

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Horesca. Magazine des hôteliers, restaurateurs et cafetiers du Gd.-Dûché de Luxembourg
    Noms utilisés
    Margot Scheffold
  • Titre des périodiques
    Lëtzebuerger Journal / Letzeburger Journal / Journal / LJ. Politik, Finanzen a Gesellschaft
    Noms utilisés
    may
    Margot Scheffold
  • Titre des périodiques
    Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
    Noms utilisés
    may
    Margot Scheffold
Citation:
Pierre Marson, « Margot Scheffold », sous : , mise à jour du 11.03.2014, consulté le .