Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Cornel Meder


Photo :
© Collection CNL

Cornel Meder

Esch-sur-Alzette Niederkorn

Pseudonymes : Eva Alt ; Amei ; Anatole ; Willy Brecht ; C.M. ; Erasmus ; Michel Kestner ; Laura ; Leo ; Claude Mayer ; Claus Mayer ; Méderchesgeck (De) ; Meko ; nel ; Cornelius Perser ; Renate ; Claude Rimeur ; Titus ; Valère ; Carlo M. Wagner ; Ria Gräfin von Ypsilon

Cornel Meder grandit à Rumelange, où il fréquente l’école primaire. Après son baccalauréat au Lycée de garçons d’Esch-sur-Alzette en 1958, il fait des études d’histoire, de latin, de philosophie et de lettres allemandes aux Cours supérieurs à Luxembourg (1958-1959), à Louvain (1959-1960), à Bonn (1960-1961), à Paris (1961-1962) et à Tübingen (1962-1963). En 1964, il commence à enseigner au Lycée de garçons à Esch-sur-Alzette. Cinq ans plus tard, il est chargé de la direction des collèges de l’enseignement moyen de Pétange et de Dudelange. En 1970, il est nommé directeur du Collège d’enseignement moyen de Pétange. De 1987 à 2003, il est directeur des Archives de l’État, par la suite Archives nationales. Parallèlement, Cornel Meder mène une carrière politique à Differdange. À partir de 1981, il représente le LSAP au conseil communal. De 1994 à 2002, il est échevin chargé de la culture et de l’environnement et, de 1977 à 1999, membre du Conseil d’État.

Cornel Meder fait ses débuts d’écrivain avec Renzo Pontevias Briefe en 1962. En raison des attaques satiriques visant un habitant de Rumelange, cet ouvrage donne lieu à un scandale et l’auteur retire son livre du marché. Dans ses poèmes et récits en allemand, il véhicule des idées politiques de gauche. Ces écrits évoquent l’absurdité du quotidien, la mise en question des habitudes et des comportements sociaux ainsi que les problèmes de la vie d’artiste. Cornel Meder a publié des textes littéraires dans le journal scolaire boom ainsi que dans Le Phare, Les Cahiers luxembourgeois et Revue de la Jeunesse. Par ailleurs, il a écrit quatre pièces de théâtre en luxembourgeois, dont les farces Den Inventär et Jhemp & John ainsi que les traductions de textes de Bertolt Brecht Eisen et Uarmelettshouchzäit (Die Kleinbürgerhochzeit). En outre, il a publié des critiques littéraires, des commentaires historiographiques et des essais, parfois acerbes à l’égard des mondes politique et culturel, principalement dans le Tageblatt. Cornel Meder a rassemblé l’ensemble de ses articles dans Vergebliche Streitschriften et Wortwenden. Dans l’œuvre tardive Ronconi et Bimmermann, il allie les reflets satiriques sur la scène culturelle aux aspects biographiques. Le texte autobiographique Steinberg, présenté comme des mémoires mais entrecoupé de passages fictionnels, présente le retour en arrière de Cornel Meder sur sa carrière professionnelle et la vie littéraire au Luxembourg pendant la seconde moitié du XXe siècle. Dans de courtes sections, l’auteur évoque ses activités et ses passions de façon chronologique, depuis son passage au lycée et à l’université jusqu’à ses activités d’enseignement et aux Archives nationales, ainsi que ses divers rôles dans le monde littéraire en tant qu’auteur, éditeur, directeur de publication et médiateur culturel. Le texte reprend des éléments du roman à clé, dans la mesure où les noms inventés se réfèrent de manière en partie satirique et en partie polémique à des acteurs du monde littéraire et culturel. Cornel Meder conçoit Reisiger, Ronconi et Steinberg comme sa Trilogie de Merange (Meringer Trilogie).

Au milieu des années 1960, Cornel Meder s’efforce de trouver de nouveaux canaux de diffusion pour la littérature luxembourgeoise. Il lance des ateliers et forums de publication pour la génération d’auteurs nés entre 1925 et 1938. En 1965, il fonde le cercle d’auteurs impuls, qui importe au Luxembourg la littérature politique dans le contexte de la révolte estudiantine de 1968. Parallèlement, il fonde la publication impuls (1965-1970), qui donne aux jeunes écrivains Jean-Paul Jacobs, Roger Schiltz, Roger Manderscheid, Rolph Ketter, Fernand Karier, Carlo Thein et Robert Gliedner l’occasion de s’exprimer. En collaboration avec Jos Weydert, il fonde par ailleurs la revue doppelpunkt, éditée de 1968 à 1970, qui publie non seulement de la littérature luxembourgeoise, mais aussi des textes d’auteurs allemands contemporains comme Barbara Frischmuth, Gert Jonke, Gert Heidenreich et Nicolas Born. En 1978, Cornel Meder lance la série MOL, dans le cadre de laquelle trente fascicules sont publiés jusqu’en 1982. À partir de 1982, il édite la revue culturelle Galerie.

Cornel Meder a doté les Archives nationales d’une section de recherche consacrée à la littérature luxembourgeoise, qui est à l’origine du CNL à Mersch en 1995. Il est l’auteur d’une série d’études sur la littérature luxembourgeoise, analysant entre autres les œuvres de Nicolas Pletschette, Caspar Mathias Spoo, René Engelmann, Marcel Noppeney et Batty Weber, mais il s’est surtout intéressé à Michel Rodange et à Aline Mayrisch-de Saint Hubert. Les travaux de Cornel Meder dans le domaine de la culture transfrontalière lui valent en 1999 le Rheinlandthaler. Il a occupé toute une série de postes au sein d’associations culturelles, de fondations et d’organismes politico-culturels. Ainsi, il s’est investi au sein de l’Association pour l’éducation populaire de Differdange, de l’association De Minettsdapp ou encore du Cercle des amis de Colpach. Enfin, il a été membre de l’Institut grand-ducal, section de linguistique, d’ethnologie et d’onomastique, de la Fondation Servais et du comité scientifique du journal Weimar-Jena: Die große Stadt - Das kulturhistorische Archiv. Il a été membre de la LSV jusqu’à la dissolution de celle-ci en 2016.

Cet article est signé Claude D. Conter

Publications

Participations diverses

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    boum. letzeburger studentenzeitung
    Noms utilisés
    Méderchesgeck (De)
    Cornel Meder
    Claude Mayer
    Ria Gräfin von Ypsilon
    Claude Rimeur
    Claus Mayer
  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Carleton Germanic Papers
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Doppelpunkt
    Noms utilisés
    Michel Kestner
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Actioun Letzebuergesch)
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Galerie. Revue culturelle et pédagogique
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    impuls. Luxemburger Textversuche
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    MOL
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Nuova Europa = Nouvelle Europe = NEeuropa. arts, letters, science
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Phare (Le). Kulturelle Beilage - Point de vue culturel
    Noms utilisés
    Titus
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Récré / Ré-création / Ausbléck. Magazine culturel de l'APESS
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Reenbou. revue plurilingue de poésie = pluringual poetry magazine
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Revue de la Jeunesse. éditée par la Croix-rouge luxembourgeoise
    Noms utilisés
    C.M.
  • Titre des périodiques
    Schliessfach. Zeitschrift für Literatur und Grafik
    Noms utilisés
    Cornel Meder
  • Titre des périodiques
    Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
    Noms utilisés
    Erasmus
    Meko
    Renate
    Laura
    Leo
    Eva Alt
    Anatole
    Cornel Meder
    Titus
  • Titre des périodiques
    Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
    Noms utilisés
    C.M.

Études critiques

Distinctions

Membre

  • Fondation Servais
  • Institut grand-ducal Section de linguistique, de folklore et de toponymie (1935-97)
  • LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1986-2016]
  • Minettsdapp (De)
  • Volksbildungsverein = Allgemeiner Volksbildungsverein für das Großherzogtum Luxemburg = Association d'éducation populaire

Archives

Citation:
Claude D. Conter, « Cornel Meder », sous : , mise à jour du 08.06.2021, consulté le .