Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo: Miriam R. Krüger


Photo:
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Miriam R. Krüger

Miriam Krüger; Miriam Rita Ramirez Krüger
Lima ()

Après avoir fréquenté l’école privée catholique Patrocinio de San José de 1976 à 1988, Miriam R. Krüger intègre, en 1989, l’école privée San Patricio de Lima (Pérou). L’année suivante, elle s’inscrit à l’école privée des études supérieures C.E.O Columbia afin de devenir assistante touristique. En 1995, elle quitte le Pérou pour s’installer au Luxembourg. Plus tard, elle y suit une formation professionnelle en techniques de vente, informatique et communication commerciale à la Chambre des Employés Privés (2000-2001).

Miriam R. Krüger est active dans les milieux artistiques et littéraires au Grand-Duché et à l’étranger. Entre 2010 et 2012, elle publie trois recueils de poésie multilingues : Sentir (Pérou, 2010), en espagnol et français ; Potpurri ([Luxembourg], 2011) en luxembourgeois, français, italien et espagnol ; Ego (Luxembourg, 2011) en français, anglais, espagnol et italien. Les traductions sont réalisées par l’auteure elle-même, hormis celles en luxembourgeois qui sont signées Christine Schmit. Miriam R. Krüger tente d’y exposer la vision d’une poésie multiculturelle et accessible à tous, moyen d’alléger des souffrances et thérapie contre la douleur, moyen de défense aussi, par exemple contre la violence faite aux femmes dans le monde, ou vectrice d’amour, de fraternité et d’échange. L’auteure illustre à deux reprises ses propres livres (Sentir et Ego). En 2017, elle publie Heartist, un ouvrage dans lequel elle élabore une “poésie visuelle” à partir de photographies, que l’on doit à l’auteure elle-même mais aussi à Jean-Jacques André, et de courts textes poétiques en français, espagnol et anglais.

Miriam R. Krüger publie quelques contributions dans des revues luxembourgeoises, notamment dans Apertura et kulturissimo. Entre 2011 et 2013, l’auteure collabore aux revues péruviennes Zien Mil Mitos (en ligne) et Espartako, de même qu’à la revue argentine Archivos del Sur (en ligne). D’autres contributions de l’auteure rejoignent par ailleurs des anthologies comme Hoy me lees Tú (Espagne, 2011), Yo soy Mujer (République dominicaine, 2012), Botín de Guerra (Mexique, 2014) ou L'intraitable beauté du monde (Printemps des poètes Luxembourg, 2019).

À partir de 2010, elle multiplie les participations à divers projets et manifestations. Citons, parmi d’autres, sa collaboration aux soirées littéraires « Millefeuilles » (2010-2012) et aux séances de lecture du café Rocas organisées par Christian Happ, Francis Kirps et Claudine Muno (2012). L’auteure propose également des activités pour enfants : elle dirige notamment l’atelier « Manitas » (2009 à 2010) et anime des ateliers de lecture pour l’a.s.b.l. « Il était une fois… » de Gasperich et pour le LiteraTour de Bettembourg. En 2014, elle cofonde, avec la poétesse portugaise São Gonçalves, le groupe « Terre des Poètes », qui vise à promouvoir différentes expressions artistiques. Au-delà, elle s’investit dans des projets littéraires et artistiques du CLAE (Comité de Liaison des Associations d'Etrangers), parmi lesquels le festival de poésie « Cri de femme » (2015), la « Fabrique des Écritures » (2010, 2011 et 2012), « Bâtons rompus » (2010) ou encore le projet photographique « La Face cachée des mots » (2012). En 2015, elle participe, avec ses dessins et une installation interactive, à l’exposition collective « Mondes hybrides » à la galerie Beim Engel à Luxembourg-ville. En 2018, elle présente la performance poétique « Créature émotionnelle » au Beaufort Art Festival.

À partir de 2016, elle invite régulièrement des acteurs du milieu culturel au Grand-Duché à apporter leurs témoignages ou réflexions autour du sujet de la violence faite aux femmes. En 2018, les textes recueillis ont fait l’objet d’un projet audiovisuel (« Cri de femme »).

En 2011, Miriam R. Krüger est nommée Poète ambassadeur au Luxembourg par le mouvement Women Poets International.

Cet article est signé Ludivine Jehin Ludivine Jehin

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Apertura Magazine
    Noms utilisés
    Miriam R. Krüger
  • Titre des périodiques
    kulturissimo. mensuel culturel et socio-politique
    Noms utilisés
    Miriam R. Krüger

Études critiques

Membre

  • Millefeuilles (Soirées de lecture)
Citation:
Ludivine Jehin, « Miriam R. Krüger », sous : , mise à jour du 12.03.2020, consulté le .