Albert Arnoldy

Pseud.: Alibert ; J. A. Arnhoff

Luxembourg - Luxembourg


Photo: Albert Arnoldy
Albert Arnoldy
Photo: ©

Après son baccalauréat en 1924 à l'Athénée de Luxembourg, Albert Arnoldy travailla aux assurances contre les accidents agricoles et sylvicoles. En 1943, pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut déporté en Silésie. À partir de 1945, il travailla à la Sécurité sociale, où il termina sa carrière comme inspecteur de direction de l'Office des Assurances sociales.

Albert Arnoldy écrivit des textes pour les revues Wat eng Welt (1951) avec Paul Besch et Wann et alt ass! (1956) avec Fritz Weimerskirch. Le pseudonyme de J. A. Arnhoff fait référence à sa collaboration avec Jules Hoffmann.

Nicole Sahl

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Wat eng Welt. Revue 1951. 2 Akten - 6 Tabloen vum Alibert. Liddertexter vum PolBé
Alibert (Albert Arnoldy) [Auteur(e)]
PolBé (Paul Besch) [Auteur(e)]
1951
LTZ
1951
D'Letzeburger Operettebühn presente'ert "Wann et alt ass!" Revue 1956 an 2 Akten an 6 Tabloen vum J.A. Arnhoff a Wef
J. A. Arnhoff (Albert Arnoldy) [Auteur(e)]
Wef (Fritz Weimerskirch) [Auteur(e)]
1956
LTZ
1956

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Léon Blasen
1989 Das luxemburgische Mundarttheater nach dem Zweiten Weltkrieg. Eine Bestandsaufnahme. In: nos cahiers 10 (1989) 2, S. 109-128.

Membre

Nom
Revue (Theater)
SELF / S.E.L.F. - Société des écrivains luxembourgeois de langue française
Dernière mise à jour 19.10.2015