Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Danielle Hoffelt


Photo :
© Collection CNL

Danielle Hoffelt

Danielle Hoffelt, épouse Sinner
Esch-sur-Alzette

Après son baccalauréat au Lycée Hubert-Clement à Esch/Alzette, Danielle Hoffelt fit des études de lettres françaises au Centre Universitaire à Luxembourg et l'Université de Strasbourg. Depuis 1987, elle enseigne le français dans différents lycées luxembourgeois : à l'École privée Marie Consolatrice en 1987, de 1988 à 1990 au Lycée Hubert-Clement à Esch/Alzette, jusqu'en 1997 au Lycée technique de Bonnevoie et, depuis, à Echternach.

Dans ses poèmes, Danielle Hoffelt s'engage en faveur des femmes et des défavorisés. Ainsi elle présenta une réédition féministe du mythe de Mélusine (2010). Elle évoque les guerres dans le monde, le désespoir, la misère, les injustices à l'égard des plus faibles ainsi que les problèmes de société. Avec le recueil de poèmes Mots à maux, une nouvelle tonalité se fait ressentir. La solitude, la nostalgie amoureuse, la séparation et le chagrin sont des thèmes récurrents dans des poèmes aux résonances mélancoliques, donnant la parole à un moi déraciné, dont le passé n’est ni à comprendre, ni à saisir avec des mots.

Des poèmes de Danielle Hoffelt sont publiés dans Les Cahiers luxembourgeois, nos cahiers, Estuaires et Re-cré, mais aussi dans des publications étrangères comme par exemple Die Brücke, Traversées ou dans des anthologies telles Résistances aux guerres (2008) ou  Am anderen Ende der Lichtung (2010). Quelques-uns de ses poèmes sont traduits en macédonien et en espagnol (abril 2010).C'est au lycée technique à Bonnevoie qu'elle fit la connaissance de Michel Grevis, coauteur du recueil de poésie zweeërlee.

Les sujets préoccupent l'auteure autant dans ses ouvrages que dans ses activités sociales. Danièle Hoffelt a organisé jusqu'en 1997 des ateliers pédagogiques de théâtre au Lycée technique de Bonnevoie avec le groupe LTBissimo, et dirige depuis des ateliers d'écriture et de théâtre au Lycée classique d'Echternach avec la troupe théâtrale Nouveaux-nez epternaciens, créée en 1996 et dirigée par Danièle Hoffelt elle-même. En 1998, elle représenta le mystère Pandora (1998). Avec Jean-Claude Degrell, elle est co-auteure de trois livrets pour des comédies musicales sur des événements autour de l'histoire d'Echternach, montées par le LCE et représentés en la basilique ou au Trifolion d’Echternach. À l'occasion de la célébration du 1300e anniversaire de la fondation de l’abbaye bénédictine d’Echternach, le spectacle OraLabora (1998) comporte des chansons en diverses langues illustrant la vie du moine anglo-irlandais Willibrord, fondateur du couvent en 698, et l’histoire de la Ville d’Echternach. Le spectacle Ultima Ora (2009), une ballade-opéra avec des textes de Jean-Claude Degrell et de Danielle Hoffelt, mis en musique par Jean-Marie Kieffer et Georges Urwald, est une adaptation partielle d’Echternach, liebe alte Stadt de Marcel Simon. Oratorium 1815 (2014) est un musical autour de l'histoire du Luxembourg à l'époque du Congrès de Vienne 1814/15, les paroles des chansons sont de Jean-Claude Degrell et Jeff Seyler, la mise en musique de Georges Urwald et Jean-Marie Kieffer et les actions reliant les chansons entre elles de Danielle Hoffelt.

Par ailleurs, elle écrit des critiques littéraires dans tabou et était la lectrice des Editions Estuaires. Danielle Hoffelt se vit décerner le Prix Arthur-Praillet pour le tome Impuissances et est lauréate du deuxième prix du concours "Vers d’automne –2001" de la ville de Florange. Danielle Hoffelt a été membre de la LSV jusqu'à la dissolution de celle-ci en 2016.

Cet article est signé Claude D. Conter Claude D. Conter

Publications

Collaboration à des périodiques

  • Titre des périodiques
    Apertura Magazine
    Noms utilisés
    Danielle Hoffelt
  • Titre des périodiques
    Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
    Noms utilisés
    Danielle Hoffelt
  • Titre des périodiques
    Eis Sprooch (Actioun Letzebuergesch)
    Noms utilisés
    Danielle Hoffelt
  • Titre des périodiques
    Estuaires. Revue culturelle
    Noms utilisés
    Danielle Hoffelt
  • Titre des périodiques
    nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
    Noms utilisés
    Danielle Hoffelt
  • Titre des périodiques
    Récré / Ré-création / Ausbléck. Magazine culturel de l'APESS
    Noms utilisés
    Danielle Hoffelt
  • Titre des périodiques
    tabou
    Noms utilisés
    Danielle Hoffelt
  • Titre des périodiques
    Traversées. Revue littéraire trimestrielle
    Noms utilisés
    Danielle Hoffelt

Études critiques

Distinctions

Membre

  • LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1986-2016]
  • Theatergruppe des LGE (Maroldt)
Citation:
Claude D. Conter, « Danielle Hoffelt », sous : , mise à jour du 26.03.2018, consulté le .