Nous utilisons des cookies essentiels pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web. En savoir plus

Photo : Cyril Welch


Photo :
© Droits réservés/Alle Rechte vorbehalten

Cyril Welch

Los Angeles, CA ()

Cyril Welch fréquente la Barton School for Boys in Topanga Canyon (CA, États-Unis), l’Institut auf dem Rosenberg à Saint-Gall (Suisse) et le Voralpinische Knaben-Institut Montana à Zoug (Suisse). Après son retour aux États-Unis, il fréquente l’Emerson Junior High School, et à partir de 1955 l’University High School, et finalement la Hamilton High School à Los Angeles. Cyril Welch étudie ensuite au Santa Monica College, à l’université du Montana et à la Penn State University, où il conclut ses études en juin 1964 avec un doctorat en philosophie. Il a enseigné la philosophie à l’East Carolina College (Greenville, États-Unis), à l’Antioch College (Yellow Springs, Ohio, États-Unis) et, jusqu’à sa retraite en 2004, à la Mount Allison University (Sackville, Nouveau-Brunswick, Canada). Cyril Welch est l’époux de Liliane Welch. Il a pris la nationalité luxembourgeoise et continue à vivre par intermittence à Hesperange et à Sackville, après le décès de son épouse.

Pendant son activité académique, Cyril Welch a publié de nombreux articles philosophiques et littéraires : The Sense of Language (1973), Emergence: Baudelaire, Mallarmé, Rimbaud (1973, avec Liliane Welch), Address: Rimbaud, Mallarmé, Butor (1979, avec Liliane Welch), The Art of Art Works (1982), Linguistic Responsibility (1988), Contemplative Logic (1999), et Reading, Talking, Writing: 12 Essays in Philosophy (2004). En outre, il a écrit des contributions pour Man and World, Philosophy and Rhetoric et les Cahiers de philosophie de l’Université du Luxembourg.

Le texte Acknowledgments est une réflexion sur les souvenirs de l’auteur. Les trois étapes que constituent son enfance aux États-Unis et en Suisse, sa rencontre avec le philosophe Henry Bugbee et sa relation avec Liliane Welch sont fondamentales pour la structure du texte. Ainsi, Cyril Welch raconte quels évènements, rencontres et influences intellectuelles ont laissé des marques déterminantes sur sa vie et sur celle de son épouse.

Sous le titre Laocius. On Paths & Powers paraît en 2019 une édition commentée en langue anglaise du classique chinois Dao de jing de Lao Tseu, une œuvre qui a, parallèlement, fait l’objet d’une traduction en luxembourgeois par Serge Tonnar. Le volume contient en outre le texte chinois et un DVD avec les œuvres complètes de Cyril Welch.

Cet article est signé Pascal Seil

Publications

Participations diverses

Citation:
Pascal Seil, « Cyril Welch », sous : , mise à jour du 14.05.2021, consulté le .