Jos Keup

Jos. Keup; Joseph Keup

Pseud.: Monni Joss

Verviers () - Echternach


Photo: Jos Keup
Jos Keup
Photo: ©

Jos Keup naquit en Belgique de parents luxembourgeois. Après avoir fréquenté l'école primaire à Schifflange, il effectua deux années d'études à l'école agricole à Ettelbruck avant de passer à l'Athénée de Luxembourg. Bachelier en 1912, il s'inscrivit au Grand Séminaire de Luxembourg. Ordonné prêtre en 1917, il fut nommé vicaire à Dudelange et à Differdange. De 1928 à 1931, il fut curé à Wolwelange, puis à Berdorf, jusqu'en 1948, et enfin à Bech-Kleinmacher, jusqu'en 1952. Par la suite, il vécut brièvement à Wiltz et à Berdorf avant de s'installer à Echternach. En 1942, Jos Keup fut incarcéré au camp de concentration de Hinzert et, plus tard, au camp de concentration de Dachau. À partir de 1975, il fut nommé membre de l'Institut grand-ducal, Section des arts et des lettres.

Les poèmes de Jos Keup, publiés entre autres dans Nouvelle revue luxembourgeoise-Academia, Luxemburger Wort, Warte-Perspectives, Arts et lettres, An der Ucht et Luxemburger Marienkalender, se caractérisent d'un côté par leur lyrisme d'ambiance, d'autre part par un lyrisme à thématique naturelle. Son premier recueil, Ro'sen an Hartnol, réédité et complété en 1974, parut sous le pseudonyme de Monni Joss, du nom que lui donnaient ses neveux de même que ses compagnons d'infortune dans les camps de concentration. Quelques textes de Jos Keup ont été mis en musique par Jean-Pierre Schmit.

Roger Muller

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
An der Ucht. Letzeburger Familjekalenner
Jos Keup
Arts et lettres. publication de la Section des arts et des lettres de l'Institut grand-ducal
Jos Keup
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
Jos Keup
Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
Jos Keup
Nouvelle Revue luxembourgeoise : Academia. éditée par l'Association luxembourgeoise des universitaires catholiques
Jos Keup
Rappel. Organ vun der L.P.P.D. = organe de la Ligue luxembourgeoise des prisonniers et déportés politiques
Jos Keup
Monni Joss
Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
Jos Keup

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
1964-1967 Geschichte der Luxemburger Mundartdichtung. Erster Band: Von den Anfängen bis zu Michel Rodange. Zweiter Band: Von Aendréi Duchscher bis zur Gegenwart. Mit einer Bibliographie von Carlo Hury und einem Geleitwort von Prof. Dr Hugo Moser
1971 Dem Mundartlyriker Jos. Keup zum 80. Geburtstag. In: Die Warte-Perspectives (1971), 10 und 11.
Loulou vun Hinzert (De) (Marcel Rausch)
1971 Léive Monni Joss. In: Rappel (1971) 4/5, S. 192-194
Roger Spautz
1981 Alles Gute, Jos Keup! Unserem eminenten Dialektlyriker zum 90. Geburtstag. In: Lëtzebuerger Journal 30.03.1981, S. 14.
1981 Am Klengen dat Grousst gesin. Iwwert dem Schrëftsteller Joss Keup säi Liewen a säi Wierk. In: Eis Sprooch 19 (1981) 12, S. 27-30.
1982 Festried bei der Aweiung vun engem Gedenksteen fir de Paschtouer Keup zu Berdorf, de 27. Juni 1981. In: Livre d'Or édité à l'occasion du 150e anniversaire de la construction et de la consécration de l'église paroissiale, du 100e anniversaire de la fondation du Corps des Sapeurs-Pompiers, du 75e anniversaire de la création de l'Harmonie de Berdorf. 1982, S. 118-126.
1987 Radioscopie de la littérature luxembourgeoise sur la seconde guerre mondiale. Bibliographie annotée des publications autonomes des quarante dernières années
1992 Luxemburgische Literaturgeschichte. Autoren deutscher, französischer, luxemburgischer Sprache
1994 Erënnerong un de Paschtouer Jos Keup In: Rappel 49 (1994) 1, S. 29-36.
2005 Précis d’histoire de la littérature en langue luxembourgeoise
Nicole Sahl
2018 Kleines ABC der Pseudonyme in Luxemburg

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
Gesamt-Lyrësch-Wierk. I Rousen an Haartnol. II Sittidee - Sittidee. III Vom Karschnatz gesimmelt nei Gedichter. [préf.: Pierre Grégoire, Fernand Hoffmann] 1979 1979

Membre

Nom
Institut grand-ducal Section des arts et des lettres
Dernière mise à jour 20.02.2014