Robert Schofield

Southampton ()


Photo: Robert Schofield
Robert Schofield
Photo: ©

Robert Schofield, qui a la nationalité britannique, fréquenta les écoles primaire et secondaire à Southampton. Après le baccalauréat et jusqu’en 1986, il étudia les lettres modernes à l’Université d’Oxford. Ensuite, Robert Schofield lança sa carrière professionnelle auprès d’un institut financier britannique pour lequel il travailla en Angleterre, au Zimbabwe et en Côte-d’Ivoire. En parallèle à son activité professionnelle, il suivit des études pour l’obtention d’un diplôme de MBA auprès du Tudge Institute de l’Université de Cambridge. Depuis 2000, il vit au Luxembourg où il travaille en tant que chef de service au sein de la Banque européenne d’investissement.

Pour le roman historique The Fig Tree and the Mulberry, Robert Schofield a reçu le deuxième prix du Concours littéraire national 2010. Ce texte traite d’Anna Turner, âgée de six ans, qui est évacuée sans ses parents, à l’instar de milliers d’enfants de sa classe d’âge, de l’Angleterre secouée par la 2ème Guerre, afin d’être évacuée vers la Nouvelle Zélande, où elle vit pendant six ans dans une famille d'accueil. The Fig Tree and the Mulberry est un bilan de l’expérience d’acculturation d’Anna, une expérience qui superpose graduellement sa mémoire de sa vie en Angleterre. A côté de la dimension humaine de l’arrachement et de l’intégration soudains de la protagoniste d’un milieu sociogéographique à l’autre, le texte traite notamment de la quête identitaire, du processus difficile du passage à l’âge adulte, ainsi que des conséquences directes et indirectes de la guerre sur la population en Europe et outre-mer.

Avec The Hoogen-Stoogen tulip, Robert Schofield signe le texte anglais pour un livre illustré. La traduction en luxembourgeois a été faite par Valérie Schreiner et les illustrations proviennent de la plume de Carlo Schmitz. Le livre traite du pauvre horticulteur Jan Hoogen-Stoogen, qui s’applique à cultiver une tulipe très particulière qui changera sa vie, et de la cupidité des riches marchands de tulipes urbains. Le récit rappelle le roman La tulipe noire (1850) d’Alexandre Dumas, qui se déroule dans les Pays-Bas du 17ème siècle, et dans lequel la société d’horticulture de Haarlem offre un prix de 100.000 florins au premier qui réussira à cultiver une tulipe de couleur noire.

Pascal Seil

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
The Fig Tree and the Mulberry
Robert Schofield [Auteur(e)]
2011
ENG
2011
The Hoogen-Stoogen tulip.
Robert Schofield [Auteur(e)]
2013
ENG
2013

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
The Fig Tree and the Mulberry 2011 2011
The Hoogen-Stoogen tulip. 2013 2013

Prix littéraires

Nom Prix-Mention Œuvre primée Année
Concours littéraire national 2e prix - roman The Fig Tree and the Mulberry 2010
Dernière mise à jour 11.03.2014