Marc Limpach

Luxembourg


Photo: Marc Limpach
Marc Limpach
Photo:

Marc Limpach fréquenta l’école primaire à Belvaux-Metzerlach et ensuite le Lycée Hubert-Clément à Esch/Alzette. Après son bac en 1994 il fit des études de droit aux universités de Strasbourg, Cologne, Paris I (Panthéon-Sorbonne) et Cambridge (UK). Il travailla d’abord pour un cabinet d’avocats international avant de passer à la Commission de Surveillance du Secteur Financier.

Marc Limpach commença à s’intéresser au théâtre et au métier d’acteur dès le lycée. Pendant cette période, il prit également des leçons d’élocution et de jeu d’acteur auprès de Henri Losch au Conservatoire de la Ville d’Esch/Alzette et participa à de nombreux workshops et festivals au Luxembourg et ailleurs. Entre 1989 et 2000, il fut membre de l’ensemble de théâtre pour jeunes Namasté du Lycée Hubert-Clément. À côté de ses activités professionnelles, il s’impliqua, en tant qu’acteur, dans de nombreuses productions de théâtre, e. a. sous la direction de Frank Hoffmann. Il joua principalement au Théâtre national de Luxembourg (TNL), au Théâtre des Casemates et aux Ruhrfestspiele à Recklinghausen. À cela s’ajoutent de nombreuses représentations au cours de tournées dans des pays germanophones et des participations à des productions cinématographiques.

Depuis la saison 2007/2008, Marc Limpach est le dramaturge du Théâtre des Casemates, où il a, entre temps, organisé quelque 40 lectures d’auteur. Ces lectures d’auteur cherchent souvent à établir des liens entre auteurs luxembourgeois et auteurs étrangers, soit autour d’un sujet particulier (Vom Krieg der Geschlechter (2009/10), Vom großen Fressen (2009/10), Geld mon Amour (2012/13)), soit autour d’auteurs précis (Fetzen, Splitter und andere Gedichte (2007/08) avec des contributions de Frantz Clément, Alex Weicker et Karl Schnog sur l’entre-deux-guerres au Luxembourg, Tucho und K. (2008/09) avec des lettres de Franz Kafka et Kurt Tucholsky, Ein Heimatabend für Nestbeschmutzer! (2010/2011) avec des textes de Max Frisch, Thomas Bernhard et Roger Manderscheid, Extreme (2016/17) avec des textes de Pol Michels, etc.

En tant qu’auteur, Marc Limpach œuvre d’une part dans les domaines du théâtre, du cinéma et de la télévision, et d’autre part dans le domaine de l’histoire socio-culturelle du Luxembourg. En 2004, il élabora, avec le metteur en scène Claude Lahr, le commentaire pour le film documentaire Heim ins Reich. En 2011, il signa douze épisodes de la première sitcom en langue luxembourgeoise Weemseesdet, à laquelle Guy Helminger participa également. En 2013, il développa avec Désirée Nosbusch le scénario pour le documentaire Succès Foux sur l’acteur luxembourgeois Fernand Fox.

Marc Limpach figure parmi les sept auteurs luxembourgeois qui écrivirent une courte pièce pour la soirée Furcht und Wohlstand im Luxemburger Land qui eut lieu au Théâtre des Casemates en 2015. Son monologue en langue anglaise, intitulé Coconuts, caricature les différences culturelles entre Luxembourgeois et Américains. Il fut publié avec les textes des autres auteurs dans le recueil Migrant. 2016 voit la publication de sa pièce En Tiger am Rousegäertchen. La pièce se base sur des faits réels et raconte l’histoire du lancement d’une offre publique d’achat hostile de MITTAL Steel sur son concurrent franco-hispano-luxembourgeoise ARCELOR en 2006. Se présentant comme une farce, la pièce peut toutefois être rattachée à la tradition du théâtre documentaire. L’intrigue reste très proche des faits réels et certains dialogues sont des collages de citations tirées de documents originaux. La première eut lieu en novembre 2016 au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg, dans une mise-en-scène signée Frank Feitler.

Marc Limpach a publié plusieurs monographies sur l’histoire contemporaine luxembourgeoise, principalement sur la résistance au Luxembourg pendant la Seconde Guerre mondiale et sur l’histoire socioculturelle luxembourgeoise. En 2005, il publia un livre intitulé Wir glauben an die Demokratie - Albert Wingert, Resistenzler sur Albert Wingert, qui participa à la résistance contre l’occupant nazi. En 2009, il édita, avec Franz Fayot, le volume Robert Krieps (1922 - 1990). Démocratie, justice, culture, éducation. En 2010, il écrivit une contribution pour le recueil de poèmes inédits de Nic Klecker Qui inventera les réalités nouvelles?. Avec Germaine Goetzinger et Lex Weyer, il édita un livre à l’occasion du cinquantenaire du Théâtre de Casemates en 2014. Il y apporta une contribution détaillée sur l’histoire du Théâtre des Casemates. Depuis 2016, il coédite, avec Ian De Toffoli et Elise Schmit, la revue culturelle luxembourgeoise Les Cahiers luxembourgeois.

Marc Limpach est le président de la Commission consultative du statut d’artiste du Ministère de la Culture, membre de la Commission consultative des Droits de l'Homme et membre du conseil d’administration de la Fondation Robert Krieps.

 

Claude Kremer

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
En Tiger am Rousegäertchen. Eng Farce iwwert dem Mittal seng Iwwernahm vun der Arcelor
Marc Limpach [Auteur]
2016
DEU ENG FRE LTZ
2016

Collaborations diverses

Titre Année Langue Genres yearsort
50 Jahre Kasemattentheater. 1964 – 2014
Germaine Goetzinger [Éditeur / rédacteur]
Marc Limpach [Éditeur / rédacteur]
Lex Weyer [Éditeur / rédacteur]
2014
LTZ DEU FRE
Divers > Livres documentaires, ouvrages de référence
2014

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Cahiers luxembourgeois (Les). revue libre des lettres, des sciences et des arts
Marc Limpach
forum. fir kritesch Informatioun iwer Politik, Kultur a Relioun
Marc Limpach
Jeudi (Le). l'hebdomadaire luxembourgeois en français
Marc Limpach
Lëtzebuerger Land (d') / d'Letzeburger Land / LL. unabhängige Wochenschrift für Politik, Wirtschaft und Kultur
Marc Limpach
Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
Marc Limpach
Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
Marc Limpach

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
2007 „Es geht um Menschlichkeit“ Menschen unter uns. In: Télécran, n°13, 24.03.2007, p.38.^
France Clarinval
2012 „Portraits. ‚Le théâtre pose les grandes questions de la condition humaine‘“. In: Désirs, Hiver 2011/2012, p.30
Josée Zeimes
2015 „Ballottés entre deux pays“. In: Le Jeudi, n°13, 26.03-01.04.2015, p.24 [zu: Furcht und Wohlstand im Luxemburger Land]
Fabienne Gilbertz
2015 „"Don't laugh, because it's true". Sammelband "Migrant" verbindet humorvolle und ernsthafte Blicke auf das Thema Migration“. In: Livres = Bücher, mai-juin 2015, p.12
Josée Hansen
2015 „Faut pas être raciste“. In: d'Lëtzebuerger Land, 27.03.2015, p.15 [zu: Furcht und Wohlstand im Luxemburger Land]
Vesna Andonovic
Laurent Schmit
2016 „Der Finger in der Wunde. Arcelor und Mittal oder Liebesheirat, Vernunftehe und die Notwendigkeit des Beischlafs“. In: Luxemburger Wort, n° 265, 12/13.11.2016, p.25
2016 “En Tiger am Rousegäertchen”, In: Fondation Robert Krieps, 12.11.2016 [online]
Claude Reiles
2016 «(Global) Village». In: d'Lëtzebuerger Land, n°47, 18.11.2016, p.15
Josée Zeimes
2016 „L’appétit vorace du plus fort. ‘En Tiger am Rousegäertchen’ de Marc Limpach“. In : Le Jeudi, n° 46, 17.11-23.11.2016, p.25
Josée Hansen
2016 „La première fois comme tragédie, la seconde comme farce“. In: d'Lëtzebuerger Land, n°44, 28.10.2016, p.15
2017 „Gut gebrüllt, Tiger“. In: Revue, n°11, 15.03.2017, p.26-29

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année
En Tiger am Rousegäertchen. Eng Farce iwwert dem Mittal seng Iwwernahm vun der Arcelor 2016

Liens externes

Membre

Nom
Kasemattentheater
Namasté
Dernière mise à jour 13.07.2017