Laurent Moyse

Pseud.: LFM ; LM

Luxembourg


Photo: Laurent Moyse
Laurent Moyse

Laurent Moyse passa son enfance et sa jeunesse à Luxembourg. Il fréquenta l’école fondamentale de Hollerich et, de 1976 à 1983, le Lycée Michel Rodange à Luxembourg. Après son bac en 1983, il fit des études en sciences économiques à l‘Université Louis Pasteur à Strasbourg, suivies en 1987 d’études en journalisme et communication à l’Université libre de Bruxelles. En 1989, Laurent Moyse fut embauché comme journaliste au Tageblatt qu’il quitta en 1991 pour le Luxemburger Wort. De 1991 à 1993, il travailla auprès du Crédit Européen Luxembourg et, de 1993 à 1999,  rejoignit le Comité luxembourgeois pour l’Unicef. En 1999, Laurent Moyse réintégra le Luxemburger Wort pour devenir, en 2002 rédacteur en chef du quotidien francophone La Voix du Luxembourg. Depuis 2008, Laurent Moyse est journaliste indépendant. En 1991, Laurent Moyse devient membre fondateur du Comité Auschwitz. Depuis 2015, il est président de la Fondation Oppenheimer et, depuis 2016, vice-président du Comité pour la mémoire de la Deuxième Guerre mondiale.

Laurent Moyse est l’auteur de nombreux essais, de conférences et d’émissions radiophoniques sur la politique, l’économie, l’histoire et la culture luxembourgeoises. Il collabore à l’émission De fräie Mikro de la radio socioculturelle 100,7. Dans la Warte ont paru e. a. des essais sur l’ingénieur Joseph Ganz (2008), le journaliste Paul Lévy (2009), les Gompel, fondateurs d’une chaîne de grands magasins (2015), et le professeur Édouard Morhange (2017). De nombreux autres articles traitent de l’histoire juive du Luxembourg.

Avec Claude Meiers und Michel Maquil, Laurent Moyse publia une étude sur la place financière de Luxembourg, The Architects of Luxembourg's Financial Industry, qui parut également en français sous le titre Les artisans de l’industrie financière de Luxembourg (2014). Pour le compte du Ministère des Affaires étrangères, il conçut la rétrospective Une responsabilité en partage. Trente ans de coopération luxembourgeoise au développement (2013). Le sujet de prédilection de Laurent Moyse est cependant l’histoire de la communauté juive du Luxembourg. Nous lui devons l’aperçu historique Du rejet à l’intégration. Histoire des Juifs du Luxembourg des origines à nos jours (2011) de même que le catalogue écrit en collaboration avec Frank Schroeder et Olivier Bouton et réédité à plusieurs reprises de l’exposition Between shade and darkness. Le sort des juifs du Luxembourg de 1940 à 1945 (2013). L’exposition fut inaugurée en 2013 au Musée de la Résistance à Esch/Alzette et circule actuellement dans les écoles et centres culturels communaux comme exposition itinérante.

Sur le plan littéraire Laurent Moyse se fit remarquer avec la fiction politique Le coup du sort qui interroge la notion de démocratie et met en garde devant les tribulations populistes. Au centre du roman figure un pays qui, après quatre tours d’élections législatives, s'avère ingouvernable à cause de députés élus démocratiquement qui manquent de bonne volonté afin de former une coalition. Le comble de l’incompétence des hommes et femmes politiques est atteint quand tombe la décision d’élire le président d’un gouvernement provisoire par  tirage au sort polpulaire.

Germaine Goetzinger

Œuvres

Titre Année Langue Genres yearsort
Le coup du sort
Laurent Moyse [Auteur(e)]
2016
FRE
2016

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Hémecht / Ons Hémecht / 'T Hémecht
Laurent Moyse
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
Laurent Moyse
Marienkalender / Luxemburger Marienkalender / Lëtzebuerger Panorama
Laurent Moyse
Tageblatt / Escher Tageblatt = Journal d'Esch. Zeitung fir Lëtzebuerg
Laurent Moyse
Voix du Luxembourg (La)
LFM

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Bernard Thomas
2011 «Un processus d’adaptation réciproque». Interview avec Laurent Moyse, auteur de "Du rejet à l’intégration. Histoire des Juifs du Luxembourg des origines à nos jours". In: Forum, Nr. 307, 2011, S. 4-8
Dernière mise à jour 06.03.2018