Nelly Lecomte

Luxembourg


Photo: Nelly Lecomte
Nelly Lecomte
Photo: ©

Après des études secondaires au Lycée Robert-Schuman et à l'Athénée de Luxembourg et une formation d’infirmière interrompue à Bruxelles, Nelly Lecomte poursuit des études de lettres modernes à l’Université de Strasbourg, où elle soutient sa thèse de doctorat en 1991 sur le roman négro-africain. De 1984 à 1986, elle enseigne le français à l'École normale des filles à Libreville (Gabon). De 1988 à 1991, elle travaille pour le Service des sites et monuments à Luxembourg avant d'enseigner, depuis 1991, le français dans divers lycées. Elle habite actuellement en Belgique.

Nelly Lecomte a publié des essais sur la littérature négro-africaine (En Afrique, le temps se conte, 2017), mais aussi sur des auteurs comme Franz Kafka et Raymond Queneau. À partir de 1986, elle fut correspondante de presse pour le Luxemburger Wort. Elle a publié des critiques littéraires et des essais sur les beaux-arts dans des journaux et des revues culturelles et universitaires comme Warte-Perspectives, Dernières Nouvelles d'Alsace, Pollen d'Azur (Virton) et Le Langage et l'Homme (Louvain-la-Neuve).

Dans ses poèmes et récits en prose, Nelly Lecomte évoque la culture et la pensée magique du monde africain tout comme les failles qu'elle perçoit dans la société occidentale. Le thème africain, que l'on trouve déjà chez Suzon Hedo, est le fil rouge de son oeuvre. Les premiers poèmes de Nelly Lecomte paraissent dans les années 1980 au Luxemburger Wort et dans les Pages de la SELF. Ses récits et nouvelles ont paru dans des revues culturelles comme nos cahiers et dans des anthologies telles Intercity (1995) et Poèmes pour nos lendemains (2012).

Son premier livre, publié en 1986, est un recueil en trois parties intitulé L'Androgyne. Dans l'histoire éponyme, l'auteur peint, en prose poétique, des scènes de la vie des êtres allégoriques Bios, Bia et Androgyne, inspirés de l'univers philosophique de Platon. En images évoquant la culture greco-romaine, L'Androgyne applique des idées platoniques tel le mythe de la caverne à notre monde moderne, joignant à la fin un avertissement de memento mori à l'adresse du lecteur. La section de poèmes suivante, au nom Le jardin des signes, reprend, dans de courtes scènes, le thème de la mort inéluctable, mais aussi de l'amour et de la vie embrassée pleinement, et ce par le biais de symboles récurrents comme la mer, le sable, la nuit. Avec sept courts récits, le recueil aboutit finalement dans notre société contemporaine et jette un regard critique sur les rapports entre les hommes, la solitude et le manque d'empathie.

En 2009 paraît à Nantes Nouvelles du large, une publication à quatre co-auteurs qui présente sept de ses contes. En 2013, Nelly Lecomte réunit ses oeuvres intégrales dans le recueil de poèmes Le langage de la terre et la collection de nouvelles La station s’appelait Terminus. En 2015, une histoire pour enfants signée Nelly Lecomte, racontant la vie du petit renard Ysengrin, ami des poules, est incorporée dans le recueil de contes En mille et un murmures (2015). Ce projet lui donne l'idée d'un recueil de contes d'animaux et d'enfants, qui paraît la même année sous le titre La griffe de l'ours. L'année d'après, l'auteur jette dans le roman Entre deux un regard sur le monde d'une jeune Française récemment émigrée au Maroc. L'histoire la suit dans ses tentatives de s'adapter à son nouvel environnement.

En 1989, Nelly Lecomte remporte le Prix du mérite littéraire du Club de poésie de Veyrier-du-Lac en Savoie pour son recueil L'Androgyne. Sa nouvelle Une visite est primée en 1992 lors du Concours littéraire national et publiée en 1994 dans nos cahiers. En 1995, elle remporte le troisième prix au Concours littéraire national pour son récit Le Vieux. Elle a été membre du LSV et fait partie de l'Association des écrivains belges de langue française.

Sandra Schmit

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Dernières nouvelles d'Alsace / DNA. Grand quotidien régional d'information
Nelly Lecomte
Galerie. Revue culturelle et pédagogique
Nelly Lecomte
Langage et l'Homme (Le). Recherches pluridisciplinaires sur le langage
Nelly Lecomte
Luxemburger Wort / d'Wort / LW
Nelly Lecomte
nos cahiers. Lëtzebuerger Zäitschrëft fir Kultur
Nelly Lecomte
Nouvelles Pages de la SELF (Les)
Nelly Lecomte
Perspektiv. onofhängeg Zeitung fir Politik, Wirtschaft a Kultur
Nelly Lecomte
Pollen d'azur. revue des lettres, arts et des idées dans les deux Luxembourg et en Lorraine
Nelly Lecomte
Research in African Literatures
Nelly Lecomte
Warte (Die) = Perspectives. Supplément culturel du Wort
Nelly Lecomte

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
1999 Dictionnaire de la francophonie luxembourgeoise, suivi d’une Anthologie d’auteurs francophones luxembourgeois contemporains. [Cahiers francophones d’Europe Centre-Orientale; Hors série]

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
L'Androgyne 1986 1986
Le roman négro-africain des années 50 et 60. Temps et acculturation 1993 1993
La station s'appelait Terminus. Nouvelles 2013 2013
Entre deux. Roman 2016 2016

Archives

Prix littéraires

Nom Prix-Mention Œuvre primée Année
Concours littéraire national Prix - nouvelle Une visite 1992
Concours littéraire national 3e prix - récit littéraire Le Vieux 1995

Membre

Nom
LSV - Lëtzebuerger Schrëftstellerverband [1985-2016]
Dernière mise à jour 01.12.2017