Gast Groeber

Luxembourg


Photo: Gast Groeber
Gast Groeber
Photo: ©

Gast Groeber vécut son enfance à Hollerich où il fréquenta l’école primaire. Après avoir passé son baccalauréat à l’Athénée de Luxembourg en 1980, il suivit une formation d'instituteur à l'ISERP. À partir de 1982, il travailla  en tant qu’instituteur dans plusieurs écoles fondamentales de la ville de Luxembourg (Bonnevoie, Eich, Mühlenbach, Pfaffenthal et Dommeldange). Depuis 2003, il a travaillé au Centre technolink de la ville de Luxemburg, un département du service de l'enseignement en charge de l’équipement informatique, de l'internet et des nouvelles technologies dans les écoles, il en est le reponsable depuis 2007.

Gast Groeber contribua entre 1981 et 1982 aux périodiques De Kregéilert et Zoustänn – Zeitung fir fräi Expressioun. Il fit ses débuts littéraires en 2010 lorsqu’il publia dans la tradition des histoires d'aventures d’Enid Blyton le roman pour adolescents De Griss relatant l’histoire d’une groupe de jeunes gens qui se lient d'amité avec un vieil homme excentrique et bizarre, vivant en marge de leur village. Le roman évoque les angoisses et les visions de la vie des adolescents, le contrôle sociale dans une communauté villageoise, la façon de s’y prendre avec les marginaux ainsi que les valeurs de l’amitié, de l’esprit de solidarité et de respect servant de base pour la cohérence sociale inter- et intragénérationelle. 

Depuis 2012, Gast Groeber publie aussi de la prose pour adultes. L’essence de son oeuvre tourne autour du conflit situé entre la liberté de l’individu et ses limites dans une société néolibérale marquée par le matérialisme. La prose de Gast Groeber met régulièrement en avant des êtres solitaires, exclus ou marginalisés. Leur regard sur la société illustre à quel point les libertés d’un individu sont délimitées par des règles et des normes imposées par des forces externes.

Dans le roman Manu, nominé pour le Luxemburger Buchpreis en 2013, Gast Groeber décrit la fuite d‘un organisateur d'évènements de sa vie quotidienne. Sur arrièrefond  d’un diagnostic de philosophie d'existence démontrant l’absurdité de la vie, le narrateur décrit la libération d’une société capitaliste basée sur le rendement en y opposant une vie libre dans une communauté villageoise dans le Sud de la France. La vie  communautaire interpersonelle est perçue dans le roman comme dérangeante. La spécificité de la perspective du narrateur consiste dans le fait que le protagoniste a l’adresse de saisir les pensées de ses concitoyens.

En 2012, il décroche la troisième place du Concours littéraire national pour le récit Eng Duerfidyll, intégré par la suite dans la collection de récits All Dag verstoppt en aneren, qui a remporté le Prix de littérature de l’Union européenne en 2015. L’auteur y met en cause  un monde dominé par le matérialisme et la la prédoninance économique. La prose de Gast Groeber est animée par des personnages solitaires, marginalisés ou exclus, ce qui lui permet de jeter un regard sur la société tout en faisant comprendre à quel point les libertés des individus sont délimitées par des règles et des normes externes. Les angoisses, l’isolement et la délimitation présumée nécessaire face à la foule de gens menaçante, tout comme les problèmes psychiques, sont d’autres thèmes de sa prose. Les récits de Gast Groeber reflètent en plus  son  processus d’écriture.

Le roman Weekend mat Bléck op Fräiheet raconte l’histoire d’une Luxembourgeoise née en Russie. Suite à la mise en question d’un quotidien se déroulant entre une vie professionnelle contraignante et une vie privée restreinte, la protagoniste cherche sa voie autodéterminée. Le roman est également l’histoire de la libération d’une femme quittant les contraintes sociales et sexuelles. Le roman sociocritique met en question la réussite du modèle d’une vie prospère, basée sur l’hypocrisie, l’apparence physique et la réputation. Les relations figées dans la violence et l’hiérarchie sont critiquées et la superficialité de la vie de tous les jours sont désavouées.

Gast Groeber participe régulièrement à des lectures au Luxembourg, notamment dans le cadre des séries Impossible Readings ou Word in Progress. En 2017, il fut auteur en résidence à Walferdange lors de la foire du livre et y rédigea Vermësst, un texte qui fut ensuite publié dans les Cahiers luxembourgeois (3/2017). Groeber publie par ailleurs sur son blog des impressions de lecture et critiques ainsi que des textes inédits et des réflexions.

Eng Stad ënnert dem Himmel est un recueil de 13 textes en prose courte étroitement liés entre eux par des protagonistes sans nom qui, partant chacun de leur point de vue, relatent des évènements ou observations qui finissent par se rejoindre et à délivrer une sorte de récit panoramique. L'auteur y dépeint une société peuplée d’individus se réfugiant dans un monde virtuel ou émotionnel et dont les rapports au monde sont déterminés par une quête de sens existentielle. Les conflits émotionnels qui émergent dans le quotidien, l'expérience de la mort, la séparation des amoureux, le deuil, les souvenirs et le désir constituent des motifs récurrents de l'oeuvre.

Claude D. Conter

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Kregéilert (De). Onofhängeg Jugendzeitung. Erausgin vun der JIV-Uarbéchtsgrupp Esch
Gast Groeber
Zoustänn. Zeitung fir frai Expressioun
Gast Groeber

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Patrick Versall
2012 Die Krux der Unschuld. Gast Groeber belegte mit „Eng Duerfidyll“ den dritten Platz beim Concours littéraire national. In: Journal 05.12.2012.
2016 Blog, Buch oder Blogbuch ? Fënnef Auteuren erklären, firwat si online een eegene Literaturblog betreien. [Vun alle Säiten - iwwer d'Literatur zu Lëtzebuerg (27)]. In: Lëtzebuerger Journal, Nr. 140, 16.06.2016, S.16
2017 Ee Greenhorn mat dräi Literaturpräisser : Ee Gespréichsportrait vum Auteur Gast Groeber. [Vun allen Säiten - Iwwert d'Literatur zu Lëtzebuerg (41)] In: Lëtzebuerger Journal, 23.02.2017

Études critiques sur les œuvres individuelles

Titre Année yearsort
De Griss. Roman fir Jonker. 2010 2010
Manu. Roman 2012 2012
All Dag verstoppt en aneren. Kuerzgeschichten. 2013 2013
Weekend mat Bléck op Fräiheet. Roman 2015 2015
Eng Stad ënnert dem Himmel. Kuerzgeschichten 2016 2016

Prix littéraires

Nom Prix-Mention Œuvre primée Année
Concours littéraire national 3e prix ex aequo - nouvelle Eng Duerfidyll 2012
Lëtzebuerger Buchpräis (Lëtzebuerger Bicherediteuren) Lëtzebuerger Buchpräis (littérature) All Dag verstoppt en aneren 2014
European Union Prize for Literature All Dag verstoppt en aneren 2016
Dernière mise à jour 19.11.2018