Pierre Puth

Pseud.: Pierre P

Luxembourg


Photo: Pierre Puth
Pierre Puth
Photo: ©

Après avoir passé son baccalauréat à l'Athénée de Luxembourg en 1963, Pierre Puth fit des études de lettres allemandes et de philosophie aux Cours supérieurs à Luxembourg, puis aux universités de Tübingen (1964-1965), Paris (1966) et Munich (1967-1968). De 1969 à 2004, il enseigna l'allemand successivement au Lycée classique de Diekirch (1969), au Lycée technique Michel-Lucius (1970-1985), temporairement également, de 1973-1977, à l'École de commerce et de gestion et au Lycée Robert-Schuman (1985-2004). En 1992, il fit partie des membres fondateurs de Radio 100,7 pour laquelle il travailla jusqu'en 1994.

Par la suite, il réintégra l'enseignement. Les premiers poèmes de Pierre Puth parurent dans Ons Equipe, publication de la Jeunesse étudiante catholique. Encore lycéen, il fréquenta Lambert Schlechter et Hubert Hausemer. Étudiant à Tübingen, Pierre Puth s'inspira des mouvements littéraires allemands. En 1967, il participa à un concours littéraire à Munich dont le président fut Karl Krolow. Par la suite, il intégra la Junge Akademie, au sein de laquelle il fut responsable du domaine littéraire. La poésie de Pierre Puth peut être caracterisée de politique et d'engagée. Ses sujets de prédilection sont le pacifisme, l'anti-américanisme et la déconstruction de l'idéologie bourgeoise. Dans le cadre de l'initiative Jeunesses Théâtrales, il dirigea un atelier de théâtre pour adolescents.

Pierre Puth reprit l'écriture dans les années 2000 après une pause créative. Il écrivit des chansons pour le groupe de cabaret Peffermill(ch)en et entama une tournée avec trois programmes propres réalisés en collaboration avec le musicien Paul Dahm. Ses programmes Lëtzebuerg de Lëtzebuerger oder: Iwwer den Nuebel vun der Welt (2013), Lëtzebuerg net nëmmen de Lëtzebuerger oder: Mir wëlle bleiwen, wat mir gur net sinn (2014) et Onse Fuendel héich ze halen oder: Soulaang, wéi mer falen, si mer net ënnen (2017) ont pour sujet le processus de développement d'une quête identitaire et le discours autour de l'identité grand-ducale qu’il tourne en dérision au moyen de la caricature et de la satire. En outre, il se moque des acteurs politiques et culturels ainsi que du monde du sport et de la société. Pierre Puth y fait maintes références à l'histoire littéraire et culturelle du Luxembourg. En outre il tint des conférences portant sur des auteurs luxembourgeois, notamment Tit Schroeder, Michel Rodange et Max Goergen.

Dans les années 1960, Pierre Puth participa aux Journées littéraires de Mondorf, organisées par Anise Koltz et Nic Weber, en tant que traducteur. Il fut membre du comité de rédaction des séries impuls et MOL, éditées par Cornel Meder et participa également à la rédaction du magazine doppelpunkt (1968). Il y publia aussi bien des poèmes et des récits que dans Arts et lettres et École et vie. Membre du groupe lochness, autour de Roger Manderscheid, Pol Greisch et Roger Schiltz, Pierre Puth fit partie des fondateurs de la maison d'édition lochness. En outre, il organisa des séances de lecture et des rencontres littéraires et artistiques au café Beim Malou à Clausen de même qu'à la Grange de Consdorf.

Pierre Puth présenta des reportages sur des villages luxembourgeois dans le cadre de l'émission télévisée hebdomadaire Hei elei Kuck elei. Il fut aussi collaborateur rédactionnel d'une émission culturelle animée par Nic Weber sur RTL Radio Lëtzebuerg, dans le cadre de laquelle il contribua des comptes rendus sur des œuvres littéraires.

Claude D. Conter

Collaboration à des périodiques

Titre du périodique Noms utilisés
Arts et lettres. publication de la Section des arts et des lettres de l'Institut grand-ducal
Pierre Puth
Carleton Germanic Papers
Pierre Puth
Doppelpunkt
Pierre Puth
Ecole et vie. bulletin syndical, pédagogique, culturel
Pierre Puth
impuls. Luxemburger Textversuche
Pierre Puth
MOL
Pierre Puth
Ons Equipe. [JEC]
Pierre P
Pierre Puth
Phare (Le). Kulturelle Beilage - Point de vue culturel
Pierre Puth

Études critiques (auteur & œuvre)

Auteur Année Info
Pit Schlechter
1974 Triviales Theater. Untersuchungen zum volkstümlichen Theater am Beispiel des luxemburgischen Dialektdramas von 1894-1940
1978 Luxemburg: identity and creative distance. In: Carleton Germanic Papers 6 (1978), S. 57-87.
Alain Weins
1999 "Kann Poesie die Welt verändern?" Die Geschichte der Mondorfer Dichtertage
2003 der aufstand der allliteraten. eine subjektive chronologie des zickzackkurses der federhalter. notizen zur entwicklung der luxemburger literatur in der zweiten jahrhunderthälfte
2003 Op Besuch beim Pierre Puth. Interview am Radio 100,7 vum 19.10.2003.

Archives

CNL: L-352

Liens externes

Membre

Nom
JEC - Jeunesse Etudiante Catholique
Jeunesses théâtrales (Les)
lochness Gruppe
Mondorfer Dichtertage
RTL / Radio Luxemburg
Dernière mise à jour 15.03.2018